Les liens se renforcent entre l’église catholique et l’Association Saint-Camille

Des soeurs à l'Association Saint-Camille

Les liens se renforcent entre l’église catholique et l’Association Saint-Camille

Une conférence s’est tenue à Avrankou (Ville contiguë à Porto-Novo, capitale du Bénin) ce samedi 03 février 2018 avec le Président de l’Association Saint-Camille. A cette conférence étaient invités des sœurs de la ville de Porto-Novo. Le message reste le même : les soins psychiatriques voie viable pour la guérison des malades mentaux et ce, dans la persévérance. Devant la forte tentation d’une guérison totale, c’est en exposant des expériences que le Responsable de l’ONG cherche à canaliser les familles et les fidéliser aux soins psychiatriques. Un message qui trouve toute sa place face aux nombreuses rechutes, et la conduite négligente et irresponsable de certains malades.

L’ONG n’a aucune subvention c’est de la générosité de particuliers qu’elle mène son combat, une tâche difficile dont la survie tient du miracle.

 

 

 

Les sœurs ont mieux cerné le travail de l’ONG mais aussi la fiabilité des soins psychiatriques. Pour la responsable des sœurs « Chacun de nous est responsable de ce que l’autre vit », un appel à la solidarité qu’elles ont honoré par des dons.

L’association Saint Camille est devenue un acteur clé dans la lutte contre les maladies mentales. Elle se positionne en tant que grand défenseur des malades mentaux sensibilisant la société à offrir à ces derniers l’opportunité de recouvrir la santé et une vie normale grâce aux soins psychiatriques. Elle exhorte les populations à un traitement humain à leur égard insistant sur le fait que leur situation n’est pas désespérée.


Leave a Reply

*

Recherche sur ce site :