L’Association Saint Camille aide à récupérer les Malades Mentaux errants dans les rues

L’Association Saint Camille aide à récupérer les Malades Mentaux errants dans les rues

Ce mardi 06 Octobre 2020, s’est tenue au Ministère des Affaires Sociales et de la Microfinance, une rencontre pour relancer la campagne de récupération des malades mentaux errants dans les rues.

Parmi les partenaires, se trouvaient des membres du Ministère avec La Ministre en tête et les représentants des Sapeurs-Pompiers, de la Police Républicaine, de la Police Municipale, du Centre Psychiatrique de Jacquot, de l’Association Saint-Camille, de la Mairie, etc.

Débutée à 16 heures 05, la rencontre a réuni les partenaires de ce projet autour du besoin de récupérer les malades mentaux errants dans les rues.

Un aperçu de la campagne passée pour remettre les participants dans l’esprit de cette initiative a permis d’en apprécier l’impact et le bien-fondé de ce projet. Les témoignages des Malades mentaux pris dans la rue et stabilisés (51 au total dont 22 femmes.) ont appuyé cette étape. L’Association Saint Camille avait reçu 41 malades mentaux sur les 51.

La ministre présente, tout en reconnaissant le soutien de tous les partenaires dont le Ministère de la santé, a affirmé sa volonté d’aider ces laissés pour compte à retrouver leur dignité.

En plus de Cotonou, l’extension de ce projet inclut Bohicon, Abomey, Parakou et Djougou.

Le Directeur des affaires Sociales après le départ de la Ministre a entrepris les modalités de cette campagne qui pourrait commencer dès le lendemain. Cette proposition a connu l’adhésion des autres partenaires.

Le Responsable de l’Association Saint Camille s’est prononcé en faveur de la prise en charge des malades mentaux, le combat qu’il mène depuis 1991.

A 17 heures 06, la rencontre prit fin après les premiers ajustements de planification de l’opération à Cotonou.


Leave a Reply

*