Les journalistes de Saint-Camille

Briser ses chaînes, faire tomber les murs

De janvier à mars 2016, des patients de quatre centres de la Saint-Camille au Bénin ont participé à une formation sur la communication. Ils ont appris les techniques de base de l’entrevue, de la photographie et de l’enregistrement audio.

Quand on leur demande à quoi leur serviront ces nouvelles voies de communication ouvertes devant eux, ils répondent : «À prendre part au monde», «à montrer au monde que nous avons des potentiels», «se sentir comme les autres», «donner un visage à la maladie mentale».

Et comme l’expression consacrée le veut ici «à se retrouver» et que leur parole devienne l’espoir d’inclusion dans la communauté. Le résultat de leur démarche journalistique se trouve mise en ligne ici, ainsi que dans le journal «Échos de la Saint-Camille».

 

 

 

 

 


Recherche sur ce site :