Author Archives: Nagnimban Thio

Bénin: Les malades de la Saint Camille honorés par la Communauté Sant’Egidio

Ce jour 16 Mars 2021, la Communauté Sant’Egidio représentée par les Frères Roberto et Léopold, a rendu visite au centre Saint Camille de Tokan au Bénin. Ils ont été accueillis dans les chants de joie et danses avant d’être installés dans la grande salle polyvalente.

 

Après avoir écouté attentivement le porte-parole des malades et d’autres témoignages, nos hôtes ont tour à tour adressé des paroles de réconfort et de solidarité à nos amis.

 

 

Le Fondateur de l’Association Saint-Camille qui s’occupe des malades mentaux, a tenu à être présent pour honorer nos visiteurs qui ont bravé la peur qu’inspire  ce temps de pandémie du Coronavirus. Il les a remerciés au nom des malades pour leur proximité et leur engagement à soutenir la Saint Camille.


Une conférence aux SMA de Calavi, instruire pour sauver

Ce jour du jeudi 04 Mars 2021, s’est tenue une séance de sensibilisation au séminaire des frères de la SMA à Calavi avec le Responsables de la Saint Camille. Les séminaristes en formation étaient vraiment intéressés par les éclairages sur les maladies mentales et cela aura surement renversé d’anciennes croyances, ils ont compris des manifestations des maladies mentales. Les vidéos à l’appui ont convaincu les étudiants qui par plusieurs questions ont levées les dernières ambigüités qui les empêchaient de bien apprécier non seulement les maladies mentales mais aussi le chemin de la guérison.

Le but du responsable de l’Association Saint-Camille, c’est d’offrir des conseils pour la prévention, des pratiques dans le traitement et aussi des recommandations pour rester en bonne santé une fois guéri. Le traitement est à vie a-t-il affirmé, cela est nécessaire pour mieux prendre ses responsabilités.

Futurs responsables de l’église catholique, les séminaristes sauront orientés les cas de maladie mentale. Ils pèseront certainement dans la promotion des soins modernes de psychiatrie vue leur crédibilité dans l’église.

L’Association Saint-Camille reste ouverte à toutes les communautés religieuses et autres.

Les dégâts dans l’approche des maladies mentales sont énormes quand les soins ne sont pas appropriés ou efficaces.

L’Association Saint Camille reste fidèle dans son soutien social aux malades mentaux et les milieux religieux sont une excellente cible pour produire plus de résultats car les milieux religieux concentrent beaucoup de pratiques douteuses.

Nous espérons un usage à bon escient de ces directives, chacun doit profiter de soins adéquats.


Heureuse parce que rétablie, merci à la Saint-Camille

Pour des questions d’anonymat, nous préférons l’appeler Flore(la dame avec du bleu dans le vêtement), l’autre étant sa tante. Encore petite c’est sa tante qui prend soin d’elle jusqu’à ce qu’elle grandisse et se marie. Elle avait un commerce florissant, mais on le saura plus tard, elle et son mari ne s’entendaient pas du tout parce qu’elle n’avait pas d’enfant. Ce manque d’enfant va l’affecter pendant toute sa vie, de fait, elle avait fréquemment une mauvaise humeur. Son mari finira par la chasser et sa tante l’amène au village où elle lui demande de rester mais flore venait continuer son commerce à Tokpa(Marché de Cotonou). Un jour et cela peut être le début de la maladie, elle s’est trompée de marchandises et cela lui a couté cher, Flore, copieusement battue atterrie à la prison où son comportement anormal ne tardera pas à se signaler. Elle est de ce fait libérée avec une note citant sa déficience mentale. L’Association Saint Camille finira par la récupérée dans les rues en 2016 et elle sera traitée. Flore en 2021 retrouve sa tante, libérée du centre de Tokan, les responsables la confient à sa tante.

Pour elle, la Saint-Camille est une aubaine qu’elle devait connaitre plus tôt, cela lui aurait épargné des dépenses inutiles. Elle remercie vivement le Fondateur de la Saint-Camille.


Archives